La Forge

Descendant d’ancêtres forgerons et sculpteurs, il grandit au sein d’une grande famille qui poursuit la tradition ancestrale à Bobo Dioulasso (Burkina Faso), où il apprend à sculpter et à fondre.
C’est en 2012 dans l'atelier de Denis Mourgues, un forgeron français, qu'il marqua un arrêt sur ses origines. Il apprend de nouvelles technique de travail du métal, lui permettant de créer des œuvres en métaux forgés et assemblés.
Pour lui le travail du métal n'est pas qu'un métier, un savoir faire, mais aussi un don qu'on a en soi.

Les commentaires sont fermés.